Archives mensuelles : novembre 2010

MySQL et les tables frag­men­tées

Il existe un superbe script Perl permet­tant de rece­voir des conseils sur l’op­ti­mi­sa­tion de sa base MySQL : mysql­tu­ner.pl.

La dernière fois que je l’ai lancé, il m’a genti­ment dit que j’avais 4 tables frag­men­tées, ce qui est mauvais pour les perfor­mances et que je devais utili­ser OPTIMIZE TABLE pour régler ce problème.

Soit. Mais sur quelles tables lancer cette commande ?

Ce n’est pas compliqué. Il suffit de lancer, dans le prompt MySQL [1]:

USE information_schema;

SELECT TABLE_SCHEMA,TABLE_NAME FROM TABLES WHERE TABLE_SCHEMA NOT IN ("information_schema","mysql") AND Data_free > 0;

Voilà. Après cela, il ne reste plus qu’à lancer

OPTIMIZE TABLE nom_de_la_table;

sur chacune des tables renvoyées par la commande précé­dente.

[1] : commande trou­vée sur http://blog.barfoo.org/2008/09/19/defrag­men­ting-all-frag­men­ted-myisam-tables/

Me soutenir sur Tipeee Me soutenir sur Liberapay

Git et les alias

Git est un excellent système de contrôle de version décen­tra­lisé mais je lui trouve un défaut assez gênant : l’ab­sence d’alias pour ses commandes.

Je m’ex­plique : pour commi­ter avec svn, on peut faire

svn commit

ou utili­ser l’alias :

svn ci

Avec git, on n’a que

git commit

et je trouve ça un peu long à écri­re…

Heureu­se­ment, il y a les alias ! Pour défi­nir un alias git, on peut soit utili­ser la commande

git config --global alias.ci 'commit'

ou créer (ou modi­fier) la section [alias] de votre .gitcon­fig

[alias]
        br = branch
        ci = commit
        st = status

À vous de créer vos propres aliases main­te­nant !

Me soutenir sur Tipeee Me soutenir sur Liberapay