Retour sur le « No poo »

Suite à mon jour­nal sur le Seitan sur LinuxFr (ou à la paru­tion de mon article de blog sur Diaspo­ra*, je sais plus), on m’a parlé du « No poo » et notam­ment de cet article. C’est un mouve­ment qui consiste à ne plus se laver les cheveux.

« Beurk, c’est dégueu­lasse ! » me direz-vous. Et bien non :-)

J’ai donc essayé le No poo. Ça fait un peu plus de deux mois main­te­nant que je ne me lave plus les cheveux qu’au bicar­bo­nate et jus de citron.

« Mais pourquoi donc faire cela ? »

Ma foi, j’ai toujours trouvé cela embê­tant de me mettre sur les cheveux un truc dont la compo­si­tion est impos­sible à comprendre à moins d’avoir un docto­rat en chimie.

Un peu moins de chimie dans la vie dans la vie quoti­dienne, ça ne peut pas faire de mal :-)

Résul­tat au bout de deux mois : je ne me lave plus les cheveux tous les jours, ils sont plus épais et plus doux, et après un lavage, ils sont aussi bien démê­lés qu’a­vec un sham­pooing clas­sique (j’ai les cheveux longs et légè­re­ment bouclés, ils s’em­mêlent faci­le­ment). Le prix ? J’ai pas fait trop gaffe… un paquet de 500g de bicar­bo­nate coûte un peu moins de 4€ et on en a pour plus de 2 mois. ± 3€ pour 50cl de jus de citron, qui dure plus de 2 mois… Alors oui, les bouteilles de sham­pooing peuvent coûter moins cher, mais si je ne dis pas de bêtises, je les vidais vite. Pour moi, c’est gagnant au niveau qualité et au niveau prix.

Je ne peux donc que vous encou­ra­ger à tester :-)

EDIT : dans le jour­nal LinuxFr que j’ai fait de cet article, Wendigo a pointé ce docu­men­taire. C’est sur le gel douche, mais ce qui s’y dit doit être valable pour les sham­pooings.

Mise à jour de Lufi

Je viens de pous­ser la correc­tion de failles sur Lufi. Pour ceux qui l’ont installé sur leur serveur, mettez à jour rapi­de­ment !

Pour ceux qui utilisent https://demo.lufi.io ou https://frama­drop.org, ces deux instances ont été mises à jour dans la foulée du commit.