Un nouveau logi­ciel : WemaWema !

Il est des logi­ciels qui partent d’une idée à la con, et qui gran­dissent, gran­dis­sent… WemaWema est de ceux-ci.

L’idée à la con

Tout à commencé par une demande de Genma dans un pouet du 26 septembre :

Y a un « We make » gene­ra­tor en ligne ou pas encore ?

Un peu d’his­toire

Les stickers « We make » sont un mème du Teta­lab, un hackers­pace toulou­sain (même s’ils disent « choco­la­tine », c’est quand même des gens biens 😛) et dont voici l’origine :

L’ar­gu­ment prin­ci­pal utilisé pour la mise en place d’un système de filtrage sur Inter­net est toujours la porno­gra­phie et la pedo-porno­gra­phie.
Mais quand ce systèmes est en place on se rend vite compte que c’est rare­ment le ‘porn’ qui est filtrée.
‘We Make Porn’ rappelle a tout le monde que ses idées, son site inter­net ou son blog peuvent être filtrés.

Depuis, « We make porn » a été décliné de toutes les façons possibles et imagi­nables (voire l’ini­ma­gi­nable « We make Hummus » de Bram).

Bref.

WemaWema

TL;DR: allez jouez avec WemaWema sur https://luc.frama.io/wema­wema.

Le pouet de Genma date du 26 septembre à 15h42. À 19h56, la v1 de WemaWema était publiée ! Et depuis ce jour, ce ne sont pas moins de 14 versions qui sont sorties !

Alors oui, j’au­rais pu faire comme avec mes logi­ciels habi­tuels : commen­cer à la version 0.01 et monter tout douce­ment les versions. Mais là, c’était pour du pur fun, donc OSEF ! Une fonc­tion­na­lité = une nouvelle version ! Et tant pis si je sors plusieurs versions le même jour 😁

La fonc­tion­na­lité de départ est simple : deux lignes de textes, modi­fiables, et ça sort une image avec un fond jaune, les deux lignes de texte et un liséré noir inté­rieur.

Depuis cette première fonc­tion, il est possible :

  • choix de la taille, du posi­tion­ne­ment et de la couleur des textes
  • choix de la couleur du liséré
  • choix du fond : couleur unie, dégradé, direc­tion du dégradé (voire dégradé radiant), drapeau arc-en-ciel en dégradé, image de fond parmi les choix propo­sés, utili­sa­tion d’une image de fond que vous envoyez de votre ordi­na­teur
  • possi­bi­lité d’ajout d’un calque avec des « paillettes »
  • export SVG

Tout est fait côté client avec un canvas et du javas­cript tout tapé avec mes grosses pattes, sauf pour le SVG pour lequel j’uti­lise la biblio­thèque Canvas 2 Svg.

Il y a aussi un service en ligne qui génère auto­ma­tique­ment les images, utili­sable donc comme source d’une balise <img>. Ce service est aussi utili­sable dans les slash commands de Matter­most.

Prenons https://wema.fiat-tux.fr, l’en­droit où j’hé­berge ce service. Créez une slash command poin­tant vers cette URL avec, disons, /wemake comme appel. Quand vous écri­rez /wemake POUETS, le service vous renverra l’adresse de l’image « WE MAKE POUETS » du même service.

Le futur

Au moins deux chan­tiers sont à entre­prendre :

  • une refonte graphique : les para­mètres sont entre­po­sés pêle­mêle et on a déjà comparé ceux-ci au tableau de bord d’un Boeing 747
  • la possi­bi­lité de choi­sir la police des textes

Je pense aussi à ajou­ter la possi­bi­lité de redi­men­sion­ner l’ima­ge… bref, ça risque de deve­nir un géné­ra­teur de mèmes géné­rique 🙂

La license

C’est du AGPLv3.

Me soutenir sur Tipeee Me soutenir sur Liberapay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *