Me voilà vélotafeur… sans bouger de chez moi !

Je bosse à la maison à 100%, donc niveau exercice physique, c’est pas la joie, toute la journée les fesses posées sur une chaise. Il faut donc que je bouge en faisant du sport : aller faire quelques courses, même tous les jours, est loin de me faire suffisamment bouger pour éviter la crise cardiaque dans quelques années.

Partant de là, j’ai commencé à marcher. Pas des promenades tranquillou, non, de la marche rapide. Ça marche bien, ça épuise bien.

Et puis j’ai rajouté des bungy pump1, des bâtons de marche avec un élastique dedans (c’est mon kiné qui a parlé de ça lors d’une séance).
Ça marche bien, ça fait travailler le haut du corps et le dos en plus des jambes exercées par la marche. Seul problème : impossible de s’en servir si le sol est humide, les patins glissent.

Mais le souci, c’est le mauvais temps, l’hiver, la nuit, le froid… avec ces conditions, c’est difficile de se motiver à sortir pour aller marcher.

Ma chère et tendre a suggéré l’achat d’un vélo d’appartement, ce qui n’est pas bête vu que j’aime le vélo mais le problème de ces bêtes-là, c’est l’encombrement. J’ai beau avoir un appart d’une taille plus que respectable, il n’y a pas vraiment de place pour un tel engin.

C’est alors qu’@oliviersaraja, cet influenceur qui s’ignore, a parlé d’un pédalier de bureau sur Mastodon. Ni une ni deux, j’ai cherché sur le web à quoi ça ressemblait et c’est tout bête : un pédalier assez bas, on le met sous le bureau, on s’assoit sur sa chaise de bureau et on pédale.

Ce n’est pas encombrant et on peut en faire toute la journée si on veut.
Soyons réalistes : on ne peut pas en faire toute la journée. Ou alors à basse vitesse. Parce que franchement, quand on pédale à 30 ou 40km/h, c’est assez chaud d’avoir le buste stable et de se servir de la souris (le clavier, ça peut encore aller).

J’ai pris un DeskCycle22, il avait l’air d’avoir de bons retours sur le web et j’en suis fort content, depuis une semaine que je l’ai.

Je fais 20 minutes comme un bourrin le matin pour attaquer la journée en lisant les mails de la nuit, en faisant ma veille sur mes flux RSS et en regardant les pétouilles qui sont arrivées la nuit sur l’infrastructure.
Après ça, je pédale tranquillou dans la journée de temps en temps et si je n’ai pas le temps/l’occasion d’aller marcher (mauvais temps, ou manque de temps), je refais une séance de 20 minutes.

Depuis une semaine, j’ai déjà fait plus de 115 kilomètres avec, sans m’en servir le weekend. Je sens que ça va faire du bien à mes artères 😁

Bref : merci Olivier !

NB : je ne touche rien si vous achetez des trucs sur les liens que je donne

26 réflexions au sujet de “Me voilà vélotafeur… sans bouger de chez moi !”

  1. @luc @oliviersaraja

    Chez moi j’avait essayé un pédalier, le premier prix de Decathlon, mais avec mon ancien siège, mes genoux cognaient le dessous du bureau. Avec le nouveau, il est plus bas mais plus profond, mais pas encore essayé. Je risque de manquer de place. Il faut vraiment la place et la bonne hauteur.
    Mais ça me donne envie de retester. 🙂

  2. Est-ce que tu as des recommendations sur le modèle ?
    Je n’ai pas trouvé un endroit fiable pour me faire une idée ^^

    Répondre
    • @bnjbvr @luc
      Tout d'abord : le modèle est dans le dernier lien du post 😛

      Je suis tout à fait satisfait de ma pratique 🙂
      Je fais, les jours de travail, entre 20 minutes et 3h de vélo (en plusieurs fois), soit entre 8/10 et 90km selon l'énergie que j'ai.

      Je me sens plus détendu vu que je suis souvent shooté aux endorphines 😅

      Attention : il faut se mettre une serviette sur la chaise, sinon elle sera trempée (selon l'énergie qu'on y met).

  3. @luc
    Ça fait un moment que je me pose une question sur ce genre de pédalier : si on est sur une chaise à roulette, ça marche ? On n'a pas tendance à reculer ?

    • Y a une grosse longueur de scratch fournie avec le deskCycle, qui permet d’accrocher la chaise roulante au pédalier.

      Ceci dit, j’ai aussi la chance d’avoir des roues auto-bloquantes (je m’assoie, le siège ne bouge plus), donc ça joue peut-être sur le fait que ça ne bouge pas d’un poil.

      Répondre
  4. @luc @oliviersaraja C'est ce qu'on peut proposer aux élèves qui ont besoin de rester en mouvements pour se concentrer. Ça se fait beaucoup dans les classes de primaire.
    Belle initiative en tout cas que ce vélotaf à domicile 😉

  5. @luc
    C'est pas mal le vélo sous le bureau mais je trouve ça peu pratique à la longue .
    il y a la corde à sauter aussi, ça fait travailler tout le corp et c'est peu encombrant et on peut faire des petites sessions de 10-15 minutes.

    @oliviersaraja

    • Mais en appartement, les voisins ne vont pas apprécier 😅

      Et puis le problème est que ça m’éloignerait du travail, alors que le vélo sous le bureau me permet de continuer à bosser.

      Répondre
      • @luc
        Ah ouais si c'est pas bien isolé c'est sur . je le faisais sur tapis de sport quand j'étais en appart je suis reste en bon termes avec mes voisins d'en bas mais il y a certains immeubles où c'est chaud ouais 😅

  6. Merci pour cet article ! J’ai commandé le même ! Je fais la majorité de mes déplacements à vélo mais c’est que des petits trajets alors je vais essayer ça en plus ! J’ai un peu peur au niveau des genoux, j’ai un bureau sur mesure fixe mais je dois pouvoir jouer sur la hauteur de mon fauteuil…

    À suivre donc !

    Répondre

Laisser un commentaire