Archives pour la catégorie Petits outils sympa

Admi­nis­trer Ether­pad à la console

Ether­pad est un super éditeur de texte colla­bo­ra­tif, pratique, bien fait, toussa.

Mais son admi­nis­tra­tion, bah c’est pas vrai­ment ça. De base, pas moyen de suppri­mer des pads, d’avoir quelques infor­ma­tions (qui sont les auteurs du pad par exemple, combien il y a de pads, etc.) simple­ment.

C’est normal (enfin, plus ou moins selon moi) car Ether­pad four­nit une bien belle API qui permet de faire cela. Mais pour le coup, il faut déve­lop­per le truc qui va bien.

J’avais déjà déve­loppé Ether­pad::Admin (ici et ) mais ce n’était pas très satis­fai­sant. En effet, n’im­porte qui peut faire n’im­porte quoi avec ce logi­ciel, et même si une simple authen­ti­fi­ca­tion apache suffit à résoudre ce problème, ce n’est pas très propre.

M’oc­cu­pant désor­mais de Frama­pad, j’avais besoin d’un outil qui me permet­trait de gérer plusieurs instances d’Ether­pad car nous avons splitté Frama­pad en plusieurs instances pour limi­ter la charge. Et j’ai aussi mon propre ether­pad à admi­nis­trer.

Je vous présente donc padconsole qui, comme son nom l’in­dique, s’uti­lise comme une console pour gérer ses diffé­rentes instances d’ether­pad. On peut l’uti­li­ser sans enre­gis­trer ses instances et les clés d’API qui vont avec, ou avec un fichier de confi­gu­ra­tion en YAML qui contien­dra tout ce qu’il faut et donc permet­tra de gérer plusieurs instances en même temps.

Il est possible de lancer padconsole avec les infor­ma­tions de l’ins­tance en argu­ments et ensuite de pous­ser ces infor­ma­tions dans le fichier de confi­gu­ra­tion par un simple writeconf.

Les capa­ci­tés de padconsole sont encore basiques mais s’étof­fe­ront au fur et à mesure du temps que je pour­rais y consa­crer.

Pour instal­ler padconsole, le mieux est encore d’uti­li­ser le CPAN1 :

cpan App::padconsole

Sinon :

git clone https://github.com/ldidry/padconsole
cd padconsole
perl Makefile.PL
make
make test
make install

Une image vaut mille mots, donc :

Screenshot de padconsole

La page de man de padconsole : https://metac­pan.org/pod/release/LDIDRY/padcon­sole-0.03/padcon­sole

Le dépôt github : https://github.com/ldidry/padcon­sole

1 Oui, c’est du Perl. Comme d’ha­bi­tude quoi. Vous vous atten­diez à quoi ? Du Ruby ? Ha ha, restons sérieux, voyons :D

Me soutenir sur Tipeee Me soutenir sur Liberapay

Et encore une couche sur Ttrss !

Et oui, j’ai encore des trucs à dire sur ttrss ! Il faut dire que ce logi­ciel est telle­ment complet qu’il faut fouiller long­temps pour tout décou­vrir, surtout si on l’uti­lise depuis long­temps comme moi, car je ne refais pas un tour des options à chaque mise à jour.

En fait c’est grâce à l’appli Android que j’ai décou­vert le « partage » avec ttrss. Le partage est profon­dem­ment inté­gré dans Android, permet­tant de parta­ger à peu près tout ce qu’on a sur Android avec beau­coup d’ap­pli : mail, status.net, twit­ter, etc. Et j’ai donc décou­vert que je pouvais parta­ger avec ttrss !

En farfouillant un peu pour trou­ver cette fonc­tion­na­lité sur l’in­ter­face web de ttrss, j’ai trouvé le plugin book­mark­let qui permet de se mettre un petit marque page javas­cript (appelé book­mark­let) sur lequel on clique pour se retrou­ver sur un formu­laire permet­tant de faire un petit message avec une URL. Tout le prin­cipe de Shaarli en parti­cu­lier et du micro-blog­ging en géné­ral !

Bref, que du bonheur. À l’heure où les réseaux soit-disant sociaux s’en­ferment dans une bulle en coupant les voies d’ac­cès les plus simples comme les flux RSS, les outils comme ttrss nous libèrent et nous apportent une bouf­fée d’air frais plus que bien­ve­nue !

Pour rappel, mon flux de partage créé avec ttrss est ici : https://fiat-tux.fr/sh/LucPu­blRSS

Me soutenir sur Tipeee Me soutenir sur Liberapay