Encore un petit tip Vim

Le commen­taire de Billux à ma note précé­dente (voir ici) m’a rappelé qu’a­vec Julien, on avait trouvé deux tips bien utiles :

  • En mode édition, si vous êtes en train d’écrire un chemin, Vim vous propo­sera l’au­to­com­plé­tion de ce chemin si vous faites Ctrl+x, Ctrl+f
  • En mode commande, vous pouvez dire à Vim d’ou­vrir le fichier dont le chemin est sous le curseur avec
    • gf pour l’ou­vrir dans un nouveau buffer
    • Ctrl+w, gf pour l’ou­vrir dans un nouvel onglet

Tant que j’y suis, parlons un peu des buffers (il s’agit là des buffers des fichiers et non des presses-papier).
Habi­tuel­le­ment je préfère utili­ser les onglets mais dans certaines circons­tances, les onglets ne peuvent être utili­sés. Vim à travers un screen par exemple.
Le problème avec ces buffers, c’est qu’ils forment une pile et qu’il est parfois diffi­cile de se rappe­ler quel fichier est ouvert, s’il est loin dans la pile…

Pour utili­ser les buffers de façon plus confor­table, j’uti­lise le plugin mini­bu­fex­plo­rer. Il permet d’avoir la liste numé­ro­tée des buffers en haut de l’édi­teur, ce qui est quand même bien plus pratique.

Et dès lors, les commandes suivantes sont bien plus agréables à utili­ser puisqu’on sait où on va :

  • :bn pour le buffer suivant
  • :bp pour le buffer précé­dent
  • :bd pour suppri­mer le buffer
  • :bufdo :%s/toto/titi pour rempla­cer toto par titi dans tous les buffers (il existe aussi tabdo pour la même chose avec les onglets)
Me soutenir sur Tipeee Me soutenir sur Liberapay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *