Archives mensuelles : décembre 2010

2 bons logi­ciels

Meld

Un excellent logi­ciel de compa­rai­son de versions ! On peut bien sûr utili­ser diff pour compa­rer deux versions de fichiers mais meld procure un bien meilleur confort d’uti­li­sa­tion avec ses raccour­cis claviers et son affi­chage clair.
Petit bonus : la recherche de texte avec des regex est dispo­nible !

Pour utili­ser meld en tant que qu’ou­til de diff pour git :

# apt-get install meld

Créez un petit script Python (je l’ap­pelle diff.py):

#!/usr/bin/python
import sys
import os

os.system('meld "%s" "%s"' % (sys.argv[2], sys.argv[5]))

Puis :

$ git config --global diff.external diff.py
$ git diff filename

Voilà ! [1]

Atten­tion, moi j’ai mis diff.py dans mon path, donc je n’ai pas besoin de mettre son chemin absolu. Ça dépen­dra d’où vous mettez le script python.

Slock

J’avais déjà présenté Xtrlock en tant que logi­ciel de verrouillage d’écran et de clavier mini­ma­liste, je vous présente main­te­nant celui qui l’a remplacé sur mes pcs : Slock !

Cette fois-ci, vous ne verrez pas votre écran une fois celui-ci verrouillé : tout devient noir ! Votre écran ne revien­dra qu’une fois votre mot de passe tapé correc­te­ment (à l’aveugle, comme avec Xtrlock).

Slock fait partie des suck­less tools, à savoir des outils qui ne font qu’une chose, mais qui la font bien !

Pour l’ins­tal­ler dans Debian :

apt-get install suckless-tools

C’est pas plus compliqué que ça. Le mieux étant bien sûr de lui assi­gner tout de suite un raccourci clavier.

[1] source : http://nathan­hoad.net/how-to-meld-for-git-diffs-in-ubuntu-hardy

Me soutenir sur Tipeee Me soutenir sur Liberapay

Le calen­drier de l’avent de Fiat Tux – 4, 5 et 6 décembre

J’ai pris du retard dans mes envois de mail, et donc aussi sur ce blog, mais du coup, ce n’est pas plus mal : je ne ferais plus que des résu­més sur 2–3 jours ici, histoire que ça me prenne moins de temps.

4 décembre : Swim­ming in turpen­tine de Josh Wood­ward, tiré de son dernier album : Ashes.
J’ap­pré­cie parti­cu­liè­re­ment cet artiste car – outre le fait que ses titres sont complè­te­ment libres modi­fiables, utili­sables commer­cia­le­ment, récu­pé­ra­tion des paroles, de la mélo­die, etc. – il est très proli­fique (un album par an) et ses réali­sa­tions sont d’une excel­lente qualité. Sans comp­ter la perfor­mance de faire tous les instru­ments tout seul.

5 décembre : Rollin´ Rollin´ Rollin´ de l’al­bum Primi­tive music for deman­ding people de XNDL.
Ce n’est pas un chef d’œuvre mais la guitare omni­pré­sente asso­ciée aux diffé­rentes varia­tions autour de celle-ci m’ont séduit et l’en­semble m’est agréable.

6 décembre : Lost in myself de l’al­bum Reno­va­tions de Jamie Rumley.
Une belle chan­son pop rock dyna­mique et bien construite, qui me fait un peu penser aux chan­sons d’Avril Lavigne.

Comme toujours, la play­list est là : http://www.jamendo.com/fr/play­list/184031

Me soutenir sur Tipeee Me soutenir sur Liberapay