FOSDEM 2011 : suite et fin

Je reprends le cours de mes péré­gri­na­tions au FOSDEM ! Malheu­reu­se­ment, comme ça fait main­te­nant un bout de temps, je risque de devoir être un peu synthé­tique…

09h00 : Using Perl 6 today (Gabor Szabo)

Perl étant mon langage de program­ma­tion préféré, j’ai adoré ! Plus de features, plus de trucs bizarres (des opéra­tions entre tableaux par exemple), ça va déchi­rer.

La conclu­sion du confé­ren­cier est très simple : pour que Perl 6 devienne un stan­dard, il faut l’adop­ter massi­ve­ment, dès aujourd’­hui !

09h40 : Curses::Tool­kit – modern tool­kit for old-school GUIs (Damien Krot­kine)

Ou comment créer une inter­face GUI en curses faci­le­ment avec Perl. Bon, je n’en ai pas encore vrai­ment l’usage, mais je pense que ça peut vite venir.

10h00 : Perl data struc­tures (Mark Ovemeer)

Là par contre… Bah les struc­tures de données, tableaux, tables de hachage et tout, ben je connais. J’ai pas vrai­ment écouté.

11h00 : Messa­ging / Thun­der­bird (Ludo­vic Hirli­mann)

Le futur de Thun­der­bird à portée de main ! J’ai un peu discuté avec le confé­ren­cier et d’autres déve­lop­peurs qui étaient là et l’ave­nir de Thun­der­bird est porteur de chan­ge­ments. Disons que ce n’est pas encore la prio­rité de Mozilla, avec la sortie de Fire­fox4, toussa, mais ça repren­dra (norma­le­ment) bien­tôt.

13h00 : Figh­ting I/O: a story of Fire­fox star­tup speed impro­ve­ments (Mike Hommey)

Comment Mozilla a fait pour accé­lé­rer le démar­rage de Fire­fox 4 (c’est vrai que le démar­rage de FF3.6, euh, disons que c’était pas ça).

13h30 : Mozmill Crowd – A change in how we test Fire­fox (Henrik Skupin)

Get invol­ved ! En gros, pour tester Fire­fox, rien ne vaut les utili­sa­teurs !

14h30 : Who the bloody hell cares about Debian ? (Stefano Zacchi­roli)

Qui se soucie encore de Debian ? Ubuntu a gagné la bataille du desk­top face à Debian (et aussi sans doute face aux autres distri­bu­tions), alors pourquoi encore se fati­guer avec Debian ? Et bien parce que 70% des paquets ubuntu sont direc­te­ment issus de Debian, sans chan­ge­ment ! Sans comp­ter toutes les autres distri­bu­tions basées sur Debian ! Sans comp­ter qu’un certain nombre de nouveaux utili­sa­teurs de Debian sont d’an­ciens ubun­te­ros…

15h15 : Let me teach you how to fish (Lydia Pint­scher)

Ou comment faire pour capter de gentils étudiants pour les faire bosser sur vos projets – et surtout les garder ! (en gros, ne leur faites pas faire le café, mais donnez leur des projets inté­res­sants)

16h00 : FusionIn­ven­tory and GLPI (Guillaume Rousse, Walid Nouh)

Présen­ta­tion de ces deux outils qui permettent de gérer les stocks, les licenses, les réser­va­tions, etc. de votre parc infor­ma­tique et de faire du moni­to­ring, tant qu’à faire !

17h00 : How kernel deve­lop­ment goes wrong and why you should be a part of it anyway (Jona­than Corbet)

Avec pas mal d’hu­mour, Jona­than Corbet nous a présenté des problèmes surve­nus au cours du déve­lop­pe­ment du noyau Linux, à cause de bataille d’ego, de formu­la­tions un peu abruptes dans les discus­sions… Si cette confé­rence était marrante, elle nous a aussi appris quelques trucs (enfin, c’est surtout des conseils pour la commu­nauté du noyau) pour que les nouveaux déve­lop­peurs ne se sentent pas inti­mi­dés et qu’il ne faut surtout pas hési­ter à tenter de contri­buer !

Closing !

Après ça, nous sommes gentille­ment rentrés à Nancy, les poches pleines de goodies et le porte­feuille un peu plus léger (BEAUCOUP plus léger pour moi ;)) et surtout des geeke­ries plein la tête !

J’ai beau­coup appré­cié ces deux jours mais la foule et les salles de confé­rences bondées au point de ne plus pouvoir entrer me font un peu hési­ter pour l’an­née prochaine.

Merci à Lucas pour nous avoir fait profi­ter de sa voiture et nous avoir incité à venir, c’était une très bonne expé­rience !

Merci aussi à toute l’équipe du FOSDEM ! (retrou­vez les vidéos du FOSDEM ici)

Me soutenir sur Tipeee Me soutenir sur Liberapay

Une réflexion au sujet de « FOSDEM 2011 : suite et fin »

  1. Wouaw, je regrette de ne pas être venu! J’imagine que ce fut fort intéressant!
    Après avoir lu tes résumés et malgré le fait qu’il y ait un peu trop de monde (ils vont peut-être adapter la logistique l’année prochaine, qui sait?) ça me tente bien de venir au prochain!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *