Archives du mot-clé Lstu

Merci à mes tipeurs :-)

Le 14 juillet dernier, j’ai lancé mes pages Tipeee et Libe­ra­pay.

La récom­pense de base est l’ap­pa­ri­tion sur une page mensuelle de remer­cie­ments… voici celle de janvier !

Merci à :

Profi­tons un peu de cet article pour faire un petit résumé de mon acti­vité libriste du mois de janvier :

  • Beau­coup d’amé­lio­ra­tions sur Lstu :
    • Possi­bi­lité d’uti­li­ser une job queue pour l’in­cré­ment des comp­teurs, allé­geant ainsi la charge de la base de données en cas de fort trafic
    • Possi­bi­lité d’uti­li­ser une authen­ti­fi­ca­tion LDAP ou via un fichier htpasswd pour pouvoir créer des liens raccour­cis
    • Ajout d’une page sur les exten­sions de navi­ga­teurs
    • Ajout d’une couche d’abs­trac­tion pour la base de données dans Lstu : prépa­ra­tion au support de Post­greSQL
    • Possi­bi­lité de choi­sir le fichier de confi­gu­ra­tion de Lstu, ce qui permet de lancer plusieurs instances avec un seul code à main­te­nir
    • Ajout du support de Post­greSQL ! Les instances à fort trafic vont enfin pouvoir utili­ser une base de données digne de ce nom
    • Possi­bi­lité de décla­rer des adresses IP dans une white­list, permet­tant d’évi­ter les limi­ta­tions de raccour­cis­se­ment par seconde ainsi que la véri­fi­ca­tion anti-spam
    • Amélio­ra­tion de la suite de test, ainsi que la créa­tion d’une image Docker dédiée à ces tests, dimi­nuant du coup la durée des tests
  • Créa­tion d’un bridge GoCo­mics pour Rss-bridge suite à la suppres­sion du flux RSS sur GoCo­mics

En ce qui concerne le client en ligne de commande pour Lufi, je n’y ai pas trop touché. Pas vrai­ment la super envie de faire du NodeJS… Je m’y remet­trai et je le termi­ne­rai, promis !

Me soutenir sur Tipeee Me soutenir sur Liberapay

Retour sur mon nouveau boulot, partie 2

Après 2 mois de télé-travail pour Frama­soft, mon ressenti a-t’il changé ?

Et bien non :

  • j’ap­pré­cie toujours autant de ne pas perdre de temps dans les trans­ports en commun
  • mes horaires souples me permettent de déga­ger du temps dans l’après-midi, ce qui est toujours pratique quand on doit aller cher­cher un colis à la Poste (même si je suis là quand le facteur passe, il n’a pas l’air d’ai­mer sonner si un truc ne rentre pas dans la boîte aux lettres)
  • la théière est toujours là, ainsi que le chat, mais j’ai main­te­nant un fauteuil de bureau : je ne suis plus vautré dans un fauteuil de salon. Même si j’étais scep­tique, je dois avouer qu’a­voir un coin travail est plutôt pas mal pour sépa­rer le boulot de la vie de maison
  • je conti­nue encore et toujours de contri­buer au Libre, que ce soit par des tickets ou des patchs… j’ai même bossé pour Lstu, histoire que sa frama­sof­ti­sa­tion en frama.link soit plus simple, et pour le rendre plus robuste
  • je teste toujours tant et plus de logi­ciels pour nos prochains services (je pense que j’ai installé et testé toutes les solu­tions libres de visio-conf sur le web qui existent, ou pas loin)

Par contre, la vache ! On se tape des bugs et des problèmes bizarres, à se deman­der comment on a fait pour passer entre les gouttes jusque là. La chance sans doute ;-)

Et un bémol, tempo­raire toute­fois : je pensais que j’au­rais plein de temps pour mes projets et en fait, entre les cours pour les ASRALL et la fatigue, c’est à peine si je touche mon pc en dehors des heures de boulot. Je pense qu’une fois que j’au­rais fini les cours et que j’au­rai vrai­ment pris mes marques, ça ira mieux :-)

Me soutenir sur Tipeee Me soutenir sur Liberapay